La Cour Européenne des Droits de l’Homme a examiné à Strasbourg, le cas du Russe Grigori Grabovoi, qui a la perception extrasensorielle, et il a été attribué de 2.4 mille euros de compensation pour les fausses accusations, pour lesquelles il a passé 2 ans en prison.

Le guérisseur traditionnel, Grigori Grabovoi, qui avait été accusé de charlatanisme et de fraude et a été accusé de 11 chefs d’accusation, sur la base desquels la cour Tagansky de la capitale l’a condamné à 11 ans de prison en 2008.

libéré au bout de 2 ans Grigori Grabovoi a fait appel à la Cour Européenne qui a reconnu le fait qu’il a été victime de fausses accusations et son innocence.

La Cour Européenne l’a acquitté et a exigé la compensation d’une somme d’argent assez considérable pour détention illégale en prison.

Cette nouvelle a été annoncée par Gosindex